Les laïcistes sont les plus violents en témoigne l’abolition du califat

L’expérience prouve que les hommes sans religion sont plus violents et plus féroces dans leur haine que les gens religieux. Les chrétiens lors de l’abolition du califat regrettèrent celui-ci qui leur garantissait des droits que le statut constitutionnel leur retira et leur imposa des charges dont ils étaient dispensés. Les laïcistes turcs furent d’une férocité obstinée contre tous religieux qu’il soit musulman ou issus des gens du livres, la liberté religieuse était pouun eux ce qui avait contribué à la décadence de l’empire ottoman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *