René Juglaret, du royalisme à l’islam

René Juglaret, distribuait les écrits du royaliste Charles Maurras dans le quartier latin, il embrassa l’islam et pris le nom de Mohamed Chérif puis mis sa ferveur et sa foi au service de la cause des oulémas algériens .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *