L’islam est en deuil

En 1938 les locaux du Chihab furent perquisitionnés, les oulémas furent mis sous surveillance et les écoles fermées, Ibn Badis déclara « l’islam est en deuil » il mourut le 16/04/1940 sans avoir pu obtenir la levée de l’état d’urgence dont le culte musulman faisait l’objet depuis 1933

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *