La traite négrière, les africains qui vendent leurs frères aux européens

Le roi du Dahomey Tegbessou qui régnait vers 1750 et qui vendait chaque année plus de 9000 esclaves aux négriers, avait des revenus supérieurs à ceux des armateurs de Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *