Le sionisme chrétien

Un discours qui n’a rien d’exceptionnel mais ce qui l’est plus c’est le public qui assiste au discours, plus de 700 chrétiens évangélistes américains qui ont fait le déplacement pour participer au sommet de Jérusalem

Oui! On peut être chretien et sioniste!

pour ces chrétiens la création de l’état d’israël est le début d’une série d’événements prédits par la bible

la guerre du golfe fut pour ces chrétiens un signe de l’imminence de la fin des temps

Pour les évangélistes la question palestinienne est vite réglée « il y a déjà un état palestinien, c’est la Jordanie »

le sionisme chrétien est devenu un pilier essentiel du système politique américain

L’idée que la religion et la politique ne se mélangent pas à été inventée par le diable afin d’empêcher les chrétiens de diriger leur propre pays

Résultat, la politique étrangère américaine serait biaisée au profit d’israël

Cette alliance judéo-chrétienne a de quoi surprendre car le fondement théologique du sionisme chrétien n’est pas favorable aux juifs qui auront lors du retour du christ sur terre choix entre se convertir ou aller en enfer

mais l’ennemi de nos ennemis est notre ami

Les colons européens venus conquérir l’Amérique, se voyaient comme le nouveau peuple élu

Ces idées nourries par les prophéties bibliques contribuèrent aux idées proto-sionnistes

Une rencontre décisive

Quand les croyances des présidents américains orientent leurs choix politiques…et Truman reconnaît l’état d’israël

et c’est ainsi que plus de 1000 ans après la théologie de la substitution dans laquelle les chrétiens étaient devenus peuple élu et les juifs peuple rejeté par Dieu, les évangélistes apportèrent une nouvelle lecture des événements

puisque les présidents américains dirigent avec superstitions, il est normal que les évangélistes du peuple soient également pris dans ce type de croyances et ainsi qu’ils croient que la croissance économique est le résultat de la bénédiction de Dieu pour leur soutien d’israël

et d’ailleurs les pays qui ne soutiennent pas le peuple juif ne sont ils pas abandonnés par Dieu?

L’ennemi d’israël et de ses soutiens: l’église catholique et les musulmans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *