Et la nation algérienne fut

Les populations de Bejaia et Alger firent appel aux turcs pour les défendre contre les espagnols, les États Unis, la hollande, le Portugal…durent payer un tribut pour protéger leurs pavillons, mais ce régime ottoman finit par faiblir et s’effondra après 5 jours de bataille.

L’Algérie composé de tribus et de régions disparates ne devint une nation commune qu’à partir de la lutte de l’émir Abdelkader pour l’indépendance du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *