Peut on employer le nom « Dieu » et parler de traduction du « coran »

Le professeur Muhammad Hamidullah dit « certains contemporains affirment qu’il ne faut pas traduire le mot « Allah » par Dieu alors qu’on le fait depuis plus de 1000 ans sans gêne en persan, urdu, turc…Et en effet, l’expérience montre que le mot « Allah » signifie pour les non musulmans « le Dieu des musulmans » et non « le Dieu universel de tout le monde. » D’autres insistent qu’il ne faudrait pas dire « traduction du Coran » mais traduction « du sens du Coran » alors que le terme « traduction » signifie donner le sens des mots d’une langue en une autre. Traduction du sens signifierait « donner le sens du sens » rebondance superflue. (Extrait de « lettre ouverte au roi Fahd)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *