Le Coran doit devenir un livre sans action sur la législation civile

Tant que les indigènes n’auront pas opéré une séparation radicale entre le spirituel et le temporel, tant que leur culte et leur dogme contrediront nos Codes, ils ne pourront être investis du titre de citoyens français. Il faut que le Coran devienne pour eux un livre purement religieux sans action sur la législation civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *