La femme qui voit sans être vue, frustre le colonisateur

Ces voyageurs énervés par le voile qui recouvrait le visage les empêchant de voir les beautés renommées de l’orient.

Les européens étaient si frustrés de se voir empêchés de regarder les femmes sans leur voile, qu’ils faisaient des efforts extraordinaires pour voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *