Parmi les obligations du chef d’état

Le chef d’état des musulmans a pour obligation de maintenir le dogme suivant les principes établis s’il surgit quelque fauteur d’hérésie, d’exécuter les décisions judiciaires et le règlement des contestations, de protéger la vie, l’honneur et les biens contre toute agression

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *