L’esclavage moderne

L’esclavage moderne n’est pas une soumission par la force de la contrainte mais par la douceur de la séduction qui efface la réciprocité au profit d’une domination sournoise en entretenant subtilement le consommateur ou le smartphonien dans une délicate dépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *