Si les américains n’avaient pas aussi peur devant leur moi intime, ils n’auraient jamais eu besoin d’inventer ce qu’ils continuent d’appeler « le problème noir » et ils ne dépendraient pas aussi étroitement de lui.

Ils l’ont inventé pour sauvegarder leur pureté et il a fait d’eux des criminels et des monstres, il est en train de les détruire; non pas à cause de ce que les noirs peuvent faire ou ne pas faire, mais à cause du rôle que l’imagination des blancs paralysée par un sentiment de culpabilité leur a assigné.

Il est bien connu que le bouc émissaire paie pour les péchés des autres…

En réalité, quelle que soit la souffrance du bouc émissaire, elle ne peut pas purifier le pécheur, elle augmente seulement sa faute et entraîne sa damnation….

P65-66 chassés de la lumière James Baldwin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *