Le racisme institutionnel

Par « racisme » nous entendons une politique fondée sans ambages sur des considérations de race, dans le but d’assujettir un groupe racial et de la maintenir sous tutelle. Stokely « black power »

Le racisme est à la fois direct et indirect.
Il se manifeste de deux façons, très dépendantes l’une et l’autre: soit par des actes individuels commis par de Blancs à l’encontre d’individu noirs, soit par des actes collectifs de la communauté blanche envers la communauté noire.
Nous appelons cela le racisme individuel et le racisme institutionnel.
Le premier est le fait d’individus, qui agissent ouvertement en tuant, en blessant, en détruisant.
Il est visible et peut être filmé par des caméras de télévision; on peut constater le crime au moment même où il est commis.
Le second est moins franc, infiniment plus subtil, on le reconnaît moins facilement parce qu’il ne s’agit pas d’actes accomplis par des individus particuliers. Mais il n’en détruit pas moins la vie humaine.
Comme il a sa source dans les forces établies et respectées de la société, il a infiniment moins de chances que le premier d’encourir la condamnation public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *