La démocratie est une contrefaçon du pouvoir:‬

Pour René Guénon la démocratie est une contrefaçon du pouvoir; car le pouvoir ne peut venir que d’en haut, il ne peut être légitimé que par quelque chose de supérieur à l’ordre social, c’est à dire à une autorité spirituelle.

Si la démocratie est le gouvernement du peuple par lui-même, c’est une véritable impossibilité, il est contradictoire d’admettre que les mêmes hommes puissent être à la fois gouvernants et gouvernés.

Il ne faut pas se faire duper par les mots.

L’habilité des dirigeants est telle qu’ils font croire au peuple qu’il se gouverne lui même.

C’est pour créer cette illusion qu’on a inventé le « suffrage universel ».

L’opinion de la majorité est supposée faire la loi, alors que les dirigeants de ce monde moderne sont ceux qui « fabriquent l’opinion ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *