L’islam religion de paix

En 1933, Eugène Jung, ancien vice-président de France au Tonkin, écrivait « la religion islamique à une tendance marquée vers le pacifisme universaliste. Elle est la vraie patrie de tous ceux qui la pratiquent et, aboutit à une union des âmes et des cœurs. Si les pays occidentaux avaient étudiés le Coran, ils auraient appuyé l’islam au lieu de le combattre, à condition que leur idées de pacifisme général fussent réellement dans leurs idées, ce dont on peut douter. Ce sont de beaux mots, mais non des actes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *