La spoliation scientifique

Dans certains traités de « hisba » andalous ils étaient mentionnés l’interdiction de vendre des livres aux juifs et aux chrétiens car ceux ci les traduisaient et prétendaient ensuite en être les auteurs. C’est comme cela que les avancées scientifiques musulmanes ont été ignorées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *