La politique du compromis est une déviation

La politique du compromis est une déviation. Les concessions à satan ne peuvent rapprocher de Dieu. Le mi-chemin n’est pas le bout du chemin et la confusion des chemins fait sortir du chemin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *