L’intégrisme

Les sectarismes se nourrissant mutuellement, il se produisit un glissement dans les concepts mêmes: la défense des privilèges de l’Eglise se donna pour défense de la foi; la défense de la laïcité dans l’Etat et dans l’école se transforma en exclusion positiviste de la foi et s’enracina volontiers dans l’athéisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *