L’ATHÉISME, ET NOUS LES MUSULMANS

Aux États-Unis, le chercheur Devon Shapiro a compilé les conclusions d’études sociologiques qui analysent les comportements et l’état d’esprit des gens de différentes confessions. Voici quelques extraits :

« Les athées ont le taux de suicide le plus élevé au monde, suivi par les bouddhistes, les chrétiens et les hindous. Les musulmans ont le taux le plus bas du fait qu’ils sont plus religieux. Pour les chrétiens, ce taux est plus élevé, car ils ne sont que religieux culturellement parlant. » (Source : http://www.journals.uio.no/index.php/suicidologi/article/viewFile/2330/2193)

« Parmi les gens de toutes les religions confondues, les musulmans ont la plus grande satisfaction dans la vie. Être musulman donne plus plaisir que de gagner un salaire à 6 chiffres, tandis qu’être athée rend plus malheureux que d’être pauvre. De manière générale, les athées sont le groupe le plus malheureux. » (Source : https://psycnet.apa.org/doiLanding?doi=10.1037%2Frel0000259)

« La présence de plus d’islam (dans un pays) entraîne de faibles taux de V.I.H. principalement en raison des valeurs islamiques qui interdisent l’ivresse (qui peut entraîner un comportement sexuel à risque) ainsi que les relations sexuelles en dehors du mariage. » (Source : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0277953603003678)

« Les musulmans sont les moins susceptibles d’avoir des relations avant le mariage ou des relations extra-conjugales. Plus un pays acquiert une influence islamique, moins ses habitants non musulmans auront de relations sexuelles avant le mariage et moins ils commettront l’adultère. Les femmes musulmanes sont également les moins susceptibles de tromper leur mari. » (Source : https://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/0003122412458672)

« L’islam a réussi à éliminer l’alcoolisme de la péninsule arabique en interdisant progressivement l’alcool au Moyen Âge et en remplaçant la dépendance à l’alcool par une communauté religieuse qui aidait les alcooliques à guérir. La religion est le moyen le plus efficace de lutter contre les différentes formes de dépendance (drogues, alcool…). » (Source : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1360-0443.1981.tb00230.x)

« Plus de religiosité se traduit par une plus grande signification de la vie (le but de la vie), ce qui entraîne une meilleure santé mentale. Les personnes plus religieuses ont une meilleure qualité de vie et se sentent plus en paix. Elles ont aussi plus d’émotions positives comme le bonheur… » (Source : https://link.springer.com/article/10.1007/s10943-017-0400-6)

En effet, le Prophète ﷺ a dit : « Comme est étonnante la destinée du croyant ! Tout ce qui lui advient est une bonne chose. Il s’agit d’une faveur qui n’est réservée qu’au croyant. Ainsi, s’il est l’objet d’un événement heureux, il remercie Allah et c’est là pour lui une bonne chose. S’il subit un malheur, il l’endure avec patience et c’est là encore pour lui une bonne chose ». (Mouslim)

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2566478016914876&id=1379016402327716

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *