L’idolâtrie des passions

Quelle est l’idole de l’homme aux deux vergers? Son idole, était lui même; sa divinité, c’était ses passions. L’idolâtrie ne s’oriente pas que vers une image sculptée ou un despote qui se croit tout puissant mais aussi pour celui qui a le cœur vide de Dieu de son suivi des passions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *