La lutte inévitable entre islam et communisme

Malek Bennabi n’a appris l’arabe qu’en 1956 en Égypte grâce à son professeur Mahmoud Chakir.

Malek Bennabi décrit la lutte inévitable entre l’islam et le communisme, religion terrestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *