Taha Hussein donne victoire à l’athéisme

Rashid Rida écrit:

« L’ilhâd n’est pas un [phénomène] nouveau en Egypte, ce qui est nouveau, c’est qu’il soit proclamé… » (t. 27, 119).

« Elle [cette affaire] s’inscrit dans la rivalité qu’il y a entre l’Islam et l’ilhâd explicite […] Si Tâhâ Husayn obtenait gain de cause […] ce serait la victoire de l’athéisme (kufr)sur la foi (al-îmân), de l’ilhâd sut l’Islam » (t. 27, 621-22).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *