La rigueur de Rashid Rida

Shakîb Arslân en témoigne en ces termes :

« Al-Sayyid Rashîd est au nombre des grands traditionnistes. Il a dans cette science une production que tout le monde connaît. Son esprit de rigueur le conduit à ne jamais se réjouir d’avoir trouvé une tradition (khabar) avant d’en avoir vérifié la chaîne de transmission (isnâd)… il a suivi la méthode critique des salaf : ne jamais donner une tradition du Prophète ou des Compagnons, ni rapporter de poèmes, ni de biographies ni d’histoires sans en avoir vérifié la chaîne des rapporteurs, ou mentionné leur degré de fiabilité… De nos jours, c’est la méthode que les Occidentaux appliquent. Jamais, ils ne mentionneraient, ni citeraient un auteur ou une phrase sans que leur citation ne s’accompagnât d’une note de bas de page qui indiquerait la source, les références avec la rigueur qui s’impose… » (t. 33, 638).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *