Affirmer que l’homme est son unique souverain revient à nier Dieu

sans doute la négation de Dieu n’est inscrite nulle part dans nos constitutions mais l’affirmation de l’homme unique souverain de ses destinées y est partout. Or si nier Dieu c’est affirmer que l’homme est son unique souverain, affirmer que l’homme est son unique souverain, n’est ce pas nier Dieu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *