L’émir Abdelkader au château d’Ambroise

Quand l’émir Abdelkader et les 120 prisonniers qui l’accompagnent dans son exil, sont transférés à Ambroise, la population se regroupe autour du chateau qui va leur servir de prison, les femmes enfilent des longues robes afin d’avoir des vêtements pudiques, qui pourraient ressembler aux tenues des musulmanes, les habitants d’Ambroise sont impressionnés de voir des musulmans, eux qui entendent parler de l’orient sans l’avoir jamais vu, l’orient vient à eux.

Quand l’émir arrive avec les siens, ils se mettent en rang et commencent la prière, la population se recule pour les laisser prier et fait silence pour ne pas troubler leur recueillement.

L’émir et les siens dans la pauvreté la plus complète après des mois de détention ne possède plus rien, le maire de la ville organise alors une collecte de linge… de maison auprès de la population, les villageoises cherchèrent leurs plus belles tenues pour leur offrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *