La purification de l’âme

Il n’y a pas de vie monastique en islam, car la purification de l’âme se fait dans la relation aux autres, en faisant preuve de bonté, de patience et de pardon. « En supportant la tyrannie des autres, ton caractère se corrige par la patience, mais leur caractère empire par leur tyrannie et leur agression…Avec ce procédé, tu expulseras de toi la jalousie, l’exclusivisme et le fanatisme. Jusqu’à ce que, au delà de ces explications que tu t’es données, tu trouves du plaisir dans la patience et dans l’effort. »

La purification de l’âme non seulement libère de la prison de l’ego mais permet de surcroît, l’accès à la connaissance véritable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *