Le triste sort des indigènes musulmans d’Algérie

Jean Mélia écrit « le fait de priver un homme de ses premiers droits fondamentaux comme citoyen, non pas pour un crime mais seulement parce qu’il est musulman est du jamais vu constitutionnellement parlant! »

« Le triste sort des indigènes musulmans d’Algérie. »

Désignant la distinction de droits constitutionnels dans l’Algérie Française entre européens, juifs et musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *