L’impérialisme revêtu des habits de la démocratie

L’impérialisme a été revêtu avec les habits de la démocratie. L’occident entraîne l’humanité dans sa chute, les penseurs musulmans dans un souci de complaisance avec la modernité enferme l’islam dans une lecture moderniste, alors la démocratie devient la shura…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *